31 mars 2016

La force du nombre!

Bis répétita! Plus nombreux que le 9 mars, plus d'union dans l'action, plus déterminés à combattre le projet de loi travail El Khomri, les travailleurs du privé et du public aux côtés des étudiants et lycéens ont à nouveau foulé le pavé dans de nombreuses villes. Par centaines de milliers, quelquefois en grève, ils ont réaffirmé leur volonté de voir le retrait du texte gouvernemental. Hollande et Valls devront en tenir compte s'ils ne souhaitent pas se ridiculiser. Après leur impressionnant fiasco sur le projet constitutionnel... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 17:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2016

premier coup de semonce prometteur!

Jeunes au premier rang, par dizaines de milliers, nous avons manifesté notre colère provoquée par le projet de loi "EL Khomri" que le gouvernement veut nous imposer. Premier avertissement après le million de signatures recueillies sur le net, Hollande peut s'inquiéter. La coupure avec la jeunesse se réalise après quatre ans de mandat présidentiel. Lui qui avait centré sa priorité sur les jeunes recueille les fruits de sa politique. Chômage, précarité, mal logement, no futur, voilà le leg présidentiel. Son mépris (les jeunes ne... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2016

La déraison de Philippe Marlière!

A trop vouloir prouver, Philippe Marlière s'égare dans des ressentiments proches de la rancoeur. Son dernier billet sur la "chevènementisation de Mélenchon" ressemble à la crucifixion de la proposition de candidature de Mélenchon. Certes que Philippe ne soit pas en phase avec la candidature, je peux comprendre mais pourquoi le déglinguer? "Mélenchon inscrit son action dans la pratique de la Ve république"? Examinons l'argument. Jusqu'à preuve du contraire, tous les candidats présidentiels, législatifs, cantonaux et municipaux... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 21:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 mars 2016

Çà patauge!

Pierre Laurent et Dartigolles appellent aux primaires de gauche avec le parti socialiste, Clémentine Autain veut une primaire des frondeurs jusqu'à la gauche radicale et aujourd'hui une centaine de militants communistes et quelques compagnons appellent à "rallumer l'étincelle front de gauche". Le parti communiste présente au moins quatre options: ceux qui souhaitent le retour à l'union de la gauche classique, ceux qui s'arcboutent sur une candidature pur jus, ceux qui refusent la primaire mais qui ne font pas confiance à Mélenchon et... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]