Il faut que le score de la France Insoumise soit énorme pour que l'ensemble des médias et du monde politique soit intéressé par la prise de position du candidat Mélenchon. Tous lui tombent à bras raccourcis pour l'accuser de faire le jeu de Lepen et le conjurer de soutenir Macron. Que d'hypocrisie, de malhonnêteté, de fiel, d'invectives n'a-t-on pas lu et entendu. Seuls, les analystes sérieux ont perçu la baisse de l'électorat du FN dans les circonscriptions qui ont porté Mélenchon à un très haut niveau ce qui témoigne de la force anti-Lepen dans le vote "France Insoumise". La campagne politique a fait mouche. L'impact des idées de partage, d'indépendantisme, de sortie des traités européens, de nouveau protectionnisme solidaire a contré le repli sectaire, la division, le racisme distillé par la candidate frontiste. A Hénin-Beaumont, la Lepen est en perte de vitesse alors que Mélenchon augmente son score, vérifiant ainsi la pertinence de son combat sans faille.

La consultation des membres de "France Insoumise" tel que l'avait décidé Mélenchon dès le départ de sa campagne favorise le débat démocratique, unifie le mouvement, renforce les convictions de chacun sur la base d'un échange sans pareil. Je l'ai vécu dans le douzième arrondissement parisien avec la centaine de participants. Librement, sans crispations, dans l'écoute réciproque. Nous nous sommes retrouvés d'accord, quelque soit notre choix pour le 7 mai, d'accord pour mener la bataille électorale de juin avec nos candidats à la députation. Avec nos 20%, c'est prometteur pour la suite. Le résultat de la consultation sera publié le 2 mai accompagné d'une déclaration politique. Très attendue et certainement très combative.

Jean Luc Mélenchon va s'exprimer pour montrer les enjeux et les pièges placés devant nous. Les commentateurs le critiqueront ( c'est le boulot pour lequel ils sont rémunérés par les propriétaires des médias) mais l'armada des insoumis trouveront arguments pour animer leur campagne. Sans dévier de leur stratégie, les militants insoumis multiplieront leurs initiatives de rencontre avec les gens pour construire le rassemblement majoritaire du peuple dont les élections des députés marqueront une nouvelle étape. De nombreux députés insoumis entreront au parlement pour y mener la lutte émancipatrice et faire grandir l'idée de la 6e république .