28 avril 2017

Ensemble continuons!

Il faut que le score de la France Insoumise soit énorme pour que l'ensemble des médias et du monde politique soit intéressé par la prise de position du candidat Mélenchon. Tous lui tombent à bras raccourcis pour l'accuser de faire le jeu de Lepen et le conjurer de soutenir Macron. Que d'hypocrisie, de malhonnêteté, de fiel, d'invectives n'a-t-on pas lu et entendu. Seuls, les analystes sérieux ont perçu la baisse de l'électorat du FN dans les circonscriptions qui ont porté Mélenchon à un très haut niveau ce qui témoigne de la force... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 12:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2017

la pâte et le levain!

Le chamboule tout est réussi. Parti socialiste et parti "les républicains" défaits, droite éclatée, gauche explosée,  petits partis atomisés, tel est le séisme qui secoue le pays. Le FN s'ancre dans les zones rurales. Dans ce chaos, la France Insoumise et son candidat gagnent la "remontada" avec 7 millions de voix et ses 20% qui vont peser dans la vie politique nationale. Un chiffre à comparer à celui obtenu par Jacques Duclos à l'élection présidentielle de 1969. Les observateurs perspicaces notent que la jeunesse préfère le plus... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 15:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2017

Rassemblement contre Lepen!

La déception passée, les ressentiments enterrés, les bisbilles rangées aux placards, seule l'analyse concrète demeure et nous guide dans nos choix. Macron face à Lepen, c'est la physionomie du deuxième tour. J'avais senti la montée du représentant des financiers déguisé en "jeune homme nouveau" mais j'ai sous-estimé le score de la seconde probablement aidée par la peur créée médiatiquement autour des "attentats". Les analyses confirmeront ou pas. Le fait est là: la lutte pour le pouvoir se jouera entre eux, sans possibilité de... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 18:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 avril 2017

l'heure du choix!

Jamais depuis 1958, je n'ai vu une campagne politique présidentielle aussi palpitante, aussi incertaine, aussi animée. Les jeux étaient courus d'avance. De Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterand, Chirac, Sarkozy, Hollande étaient donnés gagnants avant l'ouverture des urnes. Les uns élus par défaut, d'autres portés par des vagues submergentes. Le système présidentiel jouait à plein. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Ce système est en crise, à bout de souffle, fini. Tout a été essayé pour maintenir les français dans un système... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2017

L'hologramme ou la multiplication des forces!

Dans 4 jours les résultats du premier tour de la présidentielle marqueront les nouveaux rapports de force politiques dans notrepays. La recomposition en cours va s'accélérer. Notre bulletin de vote pèsera lourd. Trois grands courants apparaissent déjà: les libéraux extrémistes autour des candidatures Fillon/Lepen, les libéraux démocrates autour de celle de Macron et les partisans de la république sociale autour de la candidature Mélenchon. On critiquera mes définitions mais je n'ai pas le fétichisme des mots. Chacun choisit ses... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 23:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2017

Comme à Gravelotte!

I Ils tirent à vue, ils mitraillent, ils arrosent, ils bombardent, ils se déchaînent. Ils c'est qui? Les possédants des grandes fortunes, les candidats de la honte et du système, leurs alliés qui n'ont que le nom de journalistes, les dirigeants actuels du pays, Président en tête suivi de sa horde d'apparatchiks aussi serviles qu'incompétents. Leur cible à tous, c'est le candidat de France Insoumise, JL Mélenchon. Le signe très clair de la peur qui les gagne. Ils avaient imaginé un scénario tranquille qui les maintiendraient au... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 16:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2017

La dynamique Mélenchon en Marche!

Personne n'aurait misé un kopeck il y a trois semaines. Certains imaginaient un remake de feu l'union de la gauche, d'autres ricanaient  quand ils n'insultaient pas la France insoumise. Les médias bloquaient leurs sondages sur le chiffre obtenu en 2012 sans varier d'un iota. C'était écrit: Méluche ne passerait pas le plafond de verre. La messe était dite: Fillon ou Macron devaient affronter Marine Le Pen en finale tandis que Hamon gagnait la course devant un Mélenchon contraint de le rejoindre pour éviter les foudres des... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 19:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]