27 février 2019

l'invectiveur !

Chaque jour Macron se livre à son jeu préféré, l'invective et le discrédit sur les gens qui lui résistent. Après nous avoir traité de feignants, de gaulois réfractaires, d'antisémites, de riens, de violents, de haineux, de manipulés, le voici aujourd'hui en train de nous désigner complices des casseurs. Le simple fait de manifester fait de nous des casseurs potentiels. Pire le monarque nous assimile aux briseurs de vitrines, aux incendiaires de voitures, aux dresseurs de barricades. Petit président, grand manipulateur d'opinion. Ses... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 16:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 février 2019

Un mouvement insaisissable protéiforme!

Les jours passent et apportent leur lot de surprises. Echec de la négociation sur l'assurance chômage, publication des petites digressions du président Macron, marche des jeunes lycéens et étudiants pour le climat, nouvel appel des gilets jaunes pour le quinzième samedi consécutif, les convulsions de notre société marquent la vie sociale et politique. Tous ces faits éclairent l'ampleur du mécontentement à l'égard des dirigeants politiques et surtout la demande forte sociale, écologique et démocratique des peuples, notamment du peuple... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 16:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2019

Le mode d'emploi?

A écouter nos charmants médias le mouvement s'essouffle, se disloque, se déchire et se discrédite. Il y a loin de la coupe aux lèvres selon le dicton. En effet non seulement nous ne manquons pas de respiration mais nous nous installons dans une course de marathon. Dans des milliers de villages et de villes le mouvement s'ancre profondément. Pour cause les difficultés à vivre dignement de son travail, à finir les fins de mois, à s'interroger sur le proche avenir, à  être dégoûtés du comportement des dirigeants du pays. La colère... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 12:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 février 2019

La haine médiatique!

L'importance de l'acte 14 se mesure aux propos emplis de haine et de contre vérités déversés par la majorité des médias aux ordres des grands financiers et du pouvoir. Si les manifestations s'éteignaient, les éditorialistes baisseraient le ton de leur attaques.  Or ils redoublent d'intensité car leurs  propos ne sont plus entendus par la population.  Mieux, le doute s'installe à l'égard des informations distillées. Le mouvement des gilets jaunes met en relief les contradictions entre journalistes, entre organisateurs de... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 10:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 février 2019

l'enlisement!

L'acte 13 terminé, nous voici en préparation de l'acte 14 du mouvement des gilets jaunes. Trois mois et demi d'actions diverses,  manifestations dans les villes et villages du pays et toujours pas un brin de réponse du côté gouvernemental et présidentiel. Seule et unique réaction, la violence et la répression! Ajoutons-y l'injustice des jugements envers les gilets jaunes arrêtés. Le voila le bilan du président des riches. Macron joue la montre. Il préfère le chaos et le désordre que d'apporter un petit mieux vivre pour des... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 17:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 février 2019

Premières approches prometteuses!

Journée d'action réussie. Dans 140 villes, syndicalistes, gilets jaunes, salariés, lycéens, étudiants, retraités ont manifesté ensemble sur des mots d'ordre sensiblement identiques à savoir l'augmentation des salaires et le pouvoir d'achat, le maintien des services publics, l'emploi, les libertés démocratiques avec toutes leur déclinaison. Rassemblement qui augure un bel avenir. Les prochains jours nous indiqueront si la tendance au rassemblement l'emporte sur le repli sur soi. J'ai confiance. Les gilets jaunes le souhaitent et... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 09:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2019

Acte 13: réaffirmons nos revendications!

Contrairement aux dires du ministre de la castagne, les manifestations drainent bien plus que les 59 600 annoncés. Vous calculez 2 manifestants par commune ( il en existe 36 000 ) et vous obtenez déjà plus que le chiffre "Castaner". Sérieusement, les manifs de samedi ont été massives et marquent l'ancrage du mouvement. Celui-ci va durer n'en déplaise aux macronistes qui s'évertuent à en diminuer la portée. Pour une raison simple: la politique de Macron est majoritairement rejetée par la population. Le pouvoir a beau jeu d'utiliser la... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 18:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]