23 mars 2012

Quel sera l'ordre du tiercé?

C'est fait! Mélenchon double M.Lepen et F.Bayrou. Il devient le 3e candidat dont les médias et les sondeurs ne parlaient qu'épisodiquement pour le mépriser et du coup mépriser les électeurs. Quand à moi, si vous êtes lecteur de mon blog depuis début janvier, vous admettrez que je ne sois pas surpris. Les militants du parti de gauche du 12e arrondissement parisien (ils se reconnaîtront) pourront me payer le coup que nous avions parié en novembre au théâtre de l'opprimé!! La campagne subit un véritable virage marqué par 3 évènements... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 15:13 - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 mars 2012

Unité nationale? Contre qui? Pourquoi? avec qui?

 Aux obsèques des soldats, N.Sarkozy a lancé un appel à l'unité nationale. Appel repris aujourd'hui à Strasbourg. Je me demandais depuis quelques jours quel serait l'angle d'attaque du pouvoir en difficultés notamment face au rassemblement de la gauche à la Bastille. J'ai la réponse. Utilisant la peur provoquée par les assassinats de Toulouse et de Montauban, l'idée de neutraliser toute velléité de changement demeure la préoccupation première de N.Sarkozy. En se présentant le garant de l'unité nationale, le président candidat... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2012

L'indécence!

N.Sarkozy utilise la fonction présidentielle pour défendre sa candidature. Rien de plus naturel, tous les présidents sortants en ont usé et abusé. Mais aujourd'hui, jour de recueillement pour les familles endeuillées de Toulouse et de Montauban,il se présente dans un établissement scolaire pour y tenir un discours risible s'il n'était pitoyable. Personne ne peut croire et personne ne le croit que sa prestation était étrangère à sa campagne de candidat-président. Je pense aux enseignants qui ont du être choqués de cette intervention... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 06:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 mars 2012

Toulouse endeuillée mais Toulouse révoltée!

Assassinats d'enfants,  de militaires, un tueur fou raciste ou pas, il s'agit toujours de crimes abominables qui méritent condamnation unanime. On ne peut qu'approuver la réaction immédiate de toutes les forces politiques du pays. Le pays entier est consterné, les témoignages de solidarité affluent, les prises de position se multiplient. Élan de fraternité partagée, les ressorts de la République témoignent de leur vitalité. Toulouse est endeuillée, Toulouse est enveloppée d'un sentiment de révolte partagé par delà les opinions de... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 10:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 mars 2012

19 mars 62: la fin du cauchemar!

  Après Charonne ( voir mon papier sur ce blog), le mouvement anti-guerre grandit, entretenu malheureusement par le nombre de cercueils qui entrent en France  apportant leur lot de souffrance dans des familles déboussolées, désemparées, abasourdies. Avec Jean Marc Siffres ( frère du spéléologue), nous suivons les évènements nuit après nuit. Internes à Clermont-l'hérault, Jean Marc bricole un poste à galène. Ce type est un génie! Et la nuit du 19 on écoute religieusement l'annonce. quelle fierté pour nous qui souhaitions la... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2012

Le grand fracas!

La déferlante rouge envahit La Bastille! Combien étions-nous? Plus de 100 000 selon BFMTV? Qui le sait précisément? Peu importe. L'évènement c'est cette multitude rassemblée autour d'une idée: à bas la monarchie présidentielle, vive la 6e république!  Monde ouvrier, intellectuels, chômeurs, professions libérales,  toute la palette de notre peuple était représentée. Les jeunes côtoient ceux qui le sont moins, les femmes tiennent le pavé. La révolte gronde. La colère explose. Le changement s'incarne dans ce mouvement. Comme... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 21:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 mars 2012

18 mars: un vent chasse l'autre!

Jour anniversaire du début de la Commune de Paris en 1871, le Front de gauche renoue avec la tradition du mouvement ouvrier en proposant la marche pour la 6e République. Nombreux seront celles et ceux qui venus d'horizons aussi divers et différents se rassembleront pour exiger de nouvelles institutions aptes à mieux réguler la vie sociale qui nous est commune issue des entrailles de 1789, poursuivie par les révolutions de 1830 et 1848, marquée par l'irruption insurrectionnelle de 1871 dont l'histoire officielle amoindrit sa... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 15:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2012

l'imposteur frappe toujours trois fois!

Vous l'avez entendu ou lu dans la presse, N.Sarkozy s'inspire du programme du front de gauche. Pendant cinq ans, il nous rabâche quelques idées iconoclastes qui déclamées par le Président de la république deviennent des vérités absolues aux yeux des pseudo-spécialistes en tous genres. Exemples: aucune mesure ne peut être prise par le gouvernement si les autres pays européens n'y souscrivent pas, taxer les capitalistes est impensable car ça ne rapporte pas assez, imposer les hauts revenus encourage l'exil fiscal. Ces trois idées fortes... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 13:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2012

Coup de tonnerre!

10%! Ils sont contraints de l'annoncer. La position était intenable: seul candidat à progresser depuis décembre, seul à rassembler autant de participants à ses meetings, J.L.Mélenchon était donné entre 8 et 9 points. Quelle contradiction! Les organismes de sondages en devenaient risibles. Leur crédit en était altéré. Mais le compte n'y est encore pas. Le président-candidat et son soi disant challenger reculent un peu, F.Bayrou s'enfonce dans son marécage et la fille Lepen voit une partie de son électorat siphonné par la droite... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 16:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 mars 2012

Les faits, rien que les faits!

L'équité, voila le maître mot. Pourtant, on est loin du compte. Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA)  devait garantir l'impartialité dans la répartition du temps de parole dans les médias. Résultat: Marine Lepen aura trois fois plus de temps ce lundi que J.L.Mélenchon. Pourtant le Front de gauche dispose d'un groupe parlementaire à l'Assemblée nationale et au Sénat, de milliers d'élus locaux, plusieurs parlementaires européens alors que le FN ne compte qu'une poignée d'élus locaux et européens. Idem pour François Bayrou... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 00:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]