19 mars 2012

19 mars 62: la fin du cauchemar!

  Après Charonne ( voir mon papier sur ce blog), le mouvement anti-guerre grandit, entretenu malheureusement par le nombre de cercueils qui entrent en France  apportant leur lot de souffrance dans des familles déboussolées, désemparées, abasourdies. Avec Jean Marc Siffres ( frère du spéléologue), nous suivons les évènements nuit après nuit. Internes à Clermont-l'hérault, Jean Marc bricole un poste à galène. Ce type est un génie! Et la nuit du 19 on écoute religieusement l'annonce. quelle fierté pour nous qui souhaitions la... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2012

Le grand fracas!

La déferlante rouge envahit La Bastille! Combien étions-nous? Plus de 100 000 selon BFMTV? Qui le sait précisément? Peu importe. L'évènement c'est cette multitude rassemblée autour d'une idée: à bas la monarchie présidentielle, vive la 6e république!  Monde ouvrier, intellectuels, chômeurs, professions libérales,  toute la palette de notre peuple était représentée. Les jeunes côtoient ceux qui le sont moins, les femmes tiennent le pavé. La révolte gronde. La colère explose. Le changement s'incarne dans ce mouvement. Comme... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 21:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 mars 2012

18 mars: un vent chasse l'autre!

Jour anniversaire du début de la Commune de Paris en 1871, le Front de gauche renoue avec la tradition du mouvement ouvrier en proposant la marche pour la 6e République. Nombreux seront celles et ceux qui venus d'horizons aussi divers et différents se rassembleront pour exiger de nouvelles institutions aptes à mieux réguler la vie sociale qui nous est commune issue des entrailles de 1789, poursuivie par les révolutions de 1830 et 1848, marquée par l'irruption insurrectionnelle de 1871 dont l'histoire officielle amoindrit sa... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 15:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2012

l'imposteur frappe toujours trois fois!

Vous l'avez entendu ou lu dans la presse, N.Sarkozy s'inspire du programme du front de gauche. Pendant cinq ans, il nous rabâche quelques idées iconoclastes qui déclamées par le Président de la république deviennent des vérités absolues aux yeux des pseudo-spécialistes en tous genres. Exemples: aucune mesure ne peut être prise par le gouvernement si les autres pays européens n'y souscrivent pas, taxer les capitalistes est impensable car ça ne rapporte pas assez, imposer les hauts revenus encourage l'exil fiscal. Ces trois idées fortes... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 13:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2012

Coup de tonnerre!

10%! Ils sont contraints de l'annoncer. La position était intenable: seul candidat à progresser depuis décembre, seul à rassembler autant de participants à ses meetings, J.L.Mélenchon était donné entre 8 et 9 points. Quelle contradiction! Les organismes de sondages en devenaient risibles. Leur crédit en était altéré. Mais le compte n'y est encore pas. Le président-candidat et son soi disant challenger reculent un peu, F.Bayrou s'enfonce dans son marécage et la fille Lepen voit une partie de son électorat siphonné par la droite... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 16:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 mars 2012

Les faits, rien que les faits!

L'équité, voila le maître mot. Pourtant, on est loin du compte. Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA)  devait garantir l'impartialité dans la répartition du temps de parole dans les médias. Résultat: Marine Lepen aura trois fois plus de temps ce lundi que J.L.Mélenchon. Pourtant le Front de gauche dispose d'un groupe parlementaire à l'Assemblée nationale et au Sénat, de milliers d'élus locaux, plusieurs parlementaires européens alors que le FN ne compte qu'une poignée d'élus locaux et européens. Idem pour François Bayrou... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 00:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2012

Sarkozy fait donner le bâton!

Je viens de l'apprendre aux infos de 13 h. Les CRS sont envoyés contre les sidérurgistes d'Arcelor-Mittal. Les masques tombent. Le gouvernement aux ordres des grands patrons mêmes étrangers Foule aux pieds ses propres engagements. Plutôt que de sanctionner les rois de la mine et de l'acier, Nos gouvernants préfèrent matraquer les sidérurgistes qui ne réclament que du travail! Mais la répression n'a jamais réglé les problèmes. Seule la négociation le peut. Il est temps de revenir à la raison et de contraindre Arcélor à rouvrir les... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2012

impressions à chaud!

Je rentre de la manif. Réussie cette journée d'action européenne contre les politiques d'austérité. Manquait à l'appel FO et la CFDT qui pourtant adhèrent à la CES (syndicat européen) depuis son existence. Ils en sont membres fondateurs. Seraient-ils en contradiction avec leurs propres positions au sujet de l'Europe et des traités qui la traduisent? Comportement pour le moins surprenant au moment où les dirigeants européens, Merkel et Sarkozy en tête, font feu de tout bois pour ratiboiser la classe ouvrière mais aussi les cadres, les... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 19:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 février 2012

Ne mélenchons pas droite et gauche!

Sur le marché, un jeune homme me dit : "Face à M.Lepen, votre candidat, très bien, il l'a secouée. A gauche, il y a plusieurs candidats et je ne sais lequel choisir". Je tente une brève explication sur les différences entre les cinq candidats de gauche: J.L.Mélenchon, F.Hollande, E.Joly, P.Poutou et N.Arthaud. En quelques minutes, mission impossible. Trop complexe. Quand il me quitte, j'ai le vague sentiment que le vote PS le chatouille sérieusement car le plus crédible. Pour lui, Mélenchon c'est le tombeur des Lepen mais pas le... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 22:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2012

la baudruche se dégonfle lamentablement!

Débat terne malgré des journalistes lui passant la soupe, M.Lepen a déçu son électorat. Ses partisans attendaient des arguments sérieux, ils ont entendu des arguties. Économie, Marine s'est mélangée les pinceaux ne sachant comment augmenter les taxes sur les produits aux frontières sans retentissement sur les prix à la consommation. Évitant de parler profits des entreprises, impôts sur le capital, fiscalité progressive, elle s'est enfermée dans un discours irréel. Face à H.Guaino, elle a pu distiller sa haine de l'immigré. Faut dire... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 00:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]