10 mai 2012

M.Hollande, qu'allez-vous faire?

51,6 %, François Hollande devient le nouveau Président de la République. Annonce télévisée d'un changement de chef d'etat espérée depuis des années par des millions de français de gauche mais aussi de la droite qui refuse la haine et la division. Fait remarquable, les journalistes et les commentateurs officiels ont viré leur "cuti". D'adversaires déclarés ils deviennent des fans du champion. C'est beau la démocratie. Reconversions rapides, emplois pérennes. Mieux qu'à Pôle emploi. Je m'amuse beaucoup ces jours-ci. Petit entr'acte. ... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2012

La fin du petit roquet!

Ce soir, les urnes vont crier: Nico, dégage!  Une nouvelle page d'histoire s'ouvre. 5 ans de provocations, d'outrages, de sectarisme, de divisions et de haine qui s'achèvent. Un peu d'air frais! Bien sûr, l'avenir hollandais est incertain mais une fenêtre s'ouvre. Peut-être un vent nouveau passera-t-il? Ce soir avec mes amis, nous lèverons nos verres à l'éviction du "petit président". Petit par la taille certes surtout "petit" par son comportement. Jamais la France n'a connu une telle humiliation, une telle risée à travers le... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2012

le fiel du looser!

Le débat se termine comme il avait commencé. Ennuyeux, terne, sans intérêt. Sarkozy arc bouté sur les thèses lepenistes à propos d'immigration, usant du mensonge, affirmant des contre vérités, prêt à la nouvelle croisade contre les musulmans. Partisan du tout nucléaire, retardant le retrait des troupes d'Afghanistan, le candidat de la droite paraissait sonné, anéanti, sur la défensive. A-t-il intégré sa proche défaite? Probable. Son attitude ressemblait davantage à la posture du perdant. Très loin de sa prestation de 2007. Son... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 00:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2012

Bienvenue au printemps populaire!

Par centaines de milliers, les travailleurs ont manifesté ce premier mai dans de nombreuses villes. Réplique aux propos de N.Sarkozy et au rassemblement de M.Lepen. Sans bavure le compte est bon. Quelques milliers Parvis du Trocadéro, quelques milliers devant la statue de Jeanne d'Arc qui en rougissait de honte. Trop nombreux encore à écouter les paroles de haine et de division. Voici que le Président cite mot pour mot les phrases de Marine Lepen, que des ministres appellent à discuter avec l'appareil lepeniste, que les journalistes... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 21:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2012

premier mai confiant!

Demain, nous serons à Denfert-Rochereau pour exprimer avec les syndicats, avec les travailleurs, avec nos familles les revendications que nous portons depuis tant d'années: salaires, retraites, conditions de travail, égalité hommes/femmes, égalité français/immigrés, libertés et droits syndicaux, solidarité internationale, paix entre les peuples. Nous y participerons aussi pour dire Non à l'imposture de Nicolas Sarkozy, pour le ridiculiser suite à ses déclarations sur "les vrais travailleurs et le vrai travail". La fête pétainiste fera... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2012

Le mensonge pour argument!

Au cours de l'émission "des paroles et des actes", Nicolas Sarkozy a usé et abusé de contre-vérités. Même Pujadas et les autres journalistes n'en revenaient pas. Après avoir affirmé que le policier était en état de légitime défense alors qu'il a tiré une balle dans le dos du jeune, le candidat président assimile Jean Luc Mélenchon à l'extrême droite bien que les programmes, les déclarations et les actes concrets du candidat front de gauche sont à l'opposé des thèses de Marine Lepen. Deux mensonges délibérés. La confusion est à son... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2012

Recompositions politiques!

L'émission "des paroles et des actes" se termine. J'ai le sentiment qu'une nouvelle étape est franchie par N.Sarkozy. Il avale les thèses du Front National sans nuances. Immigration, division sociale, utilisation des peurs, de l'insécurité, manipulation des drames dans les quartiers, les réponses du Président sortant m'ont glacé d'effroi. Traiter la question de l'emploi des jeunes en proposant la formation comme unique mesure est une nouvelle provocation. La formation et les stages, les jeunes ne connaissent que ça. Pour quel... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 01:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 avril 2012

Nouvelle donne politique!

Les urnes ont parlé. Près de 80% des électeurs ont voté. Une surprise qui contredit les sondages et m'a étonné. J'en déduis que la dernière semaine a influencé fortement les indécis rencontrés lors des diffusions de tracts sur les marchés et de notre petite réunion de voisins. Venons-en aux résultats. Contrairement à ma certitude de voir passer le FN derrière le Front de gauche, c'est Marine Lepen qui avec 18% tient la troisième place. Inquiétant et dangereux. Heureusement que J.L.Mélenchon l'a sérieusement contrée durant la campagne... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 12:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2012

Serons-nous assez fous?

Le tyran syrien continue de frapper son peuple. Pas un jour sans de nouveaux morts à Ohms ou dans quelqu'autre ville de ce si beau pays. Voilà où mènent des pouvoirs fanatiques, des politiques étroitement liées aux intérêts particuliers de certaines castes. Des dirigeants corrompus, appuyés sur des familles religieuses, quelquefois encore tribales qui refusent la démocratie, la contestation et demeurent sourds aux besoins populaires. C'est le fruit du colonialisme franco-anglais qui a organisé la partition arbitraire de cette région... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 17:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2012

22 avril 2012 : Un dimanche historique!

Dans 48h le peuple rendra son verdict. Indiscutable! Finis les sondages traficotés, les pressions irrationnelles. Place à la souveraineté issue des urnes. On peut échafauder des hypothèses en se basant sur les réalités vécues au cours des multiples rencontres tenues pendant ces 8 derniers mois d'intense activité. Ce qui frappe en premier, c'est le rejet du Président actuel. Au sein même de son clan, il est contesté, fustigé, critiqué, combattu. Ses propres ministres le salissent, le trahissent et le fuient. Quand aux chiraquiens et... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 18:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]