20 avril 2019

La tempête se prépare!

L'acte 23 s'achève dans les fumées des lacrymos et des tirs de LBD (armes condamnées par l'ONU, par les défenseurs des droits de l'homme). Une fois encore, Macron préfère le chaos au dialogue républicain. Adossé à son ministre de l'intérieur qui a annoncé la veille que les casseurs seraient présents ce qui s'est vérifié à croire que Castaner les a appelé en renforts pour discréditer la manifestation. Macron joue son va-tout en misant sur la répression et la violence. Plutôt que de répondre aux revendications de la population, il... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2019

Le pied du mur!

22e samedi de manifestations à la veille des annonces probables de Macron. Le ministère de l'intérieur, malgré la minoration des chiffres, annonce un progrès des participants sur le plan national. C'est dire le désarroi, le désappointement, les regrets et la déception ressentie dans les plus hautes sphères du pouvoir. Le mouvement des gilets jaunes si décrié, tant stipendié, aussi caricaturé réussit le tour de force d'exister plus fortement que ne le souhaitaient Macron, ses soutiens et le grand patronat monopolistique. Point... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 22:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 avril 2019

Poudre de perlimpinpin!

Un mois s'est écoulé entre mon dernier post et aujourd'hui. Je constate que le gouvernement est demeuré sourd et aveugle. Pourtant le pays grogne, les problèmes restent entiers, la violence policière n'a pas eu raison des manifestants, la loi anti-casseurs non plus. Au contraire, les enseignants du premier degré soutenus par les parents d'élèves ont occupé la rue, les écoles. Les actions des personnels hospitaliers durent, se multiplient. Les liquidations d'entreprises se poursuivent sans que le gouvernement ne lève le petit doigt.... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 23:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]