13 octobre 2016

Insoumis pour bousculer!

A la veille du lancement de la campagne des Insoumis JLM 2017, les réseaux sociaux s'agitent , les blogs s'animent, les discussions se crispent. Calmos! Prenons le temps de réfléchir, d'argumenter en s'écoutant. Non pas pour atteindre un consensus mou mais pour bien s'éclairer ensemble et renforcer notre efficacité. Que voulons-nous? En premier, adapter à la situation présente les éléments du programme l'humain d'abord qui est la matrice commune de 2012. Pouvons-nous y parvenir? A l'évidence rien ne saurait être plus facile. Entre... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 17:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 mars 2016

La force du nombre!

Bis répétita! Plus nombreux que le 9 mars, plus d'union dans l'action, plus déterminés à combattre le projet de loi travail El Khomri, les travailleurs du privé et du public aux côtés des étudiants et lycéens ont à nouveau foulé le pavé dans de nombreuses villes. Par centaines de milliers, quelquefois en grève, ils ont réaffirmé leur volonté de voir le retrait du texte gouvernemental. Hollande et Valls devront en tenir compte s'ils ne souhaitent pas se ridiculiser. Après leur impressionnant fiasco sur le projet constitutionnel... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 17:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2016

premier coup de semonce prometteur!

Jeunes au premier rang, par dizaines de milliers, nous avons manifesté notre colère provoquée par le projet de loi "EL Khomri" que le gouvernement veut nous imposer. Premier avertissement après le million de signatures recueillies sur le net, Hollande peut s'inquiéter. La coupure avec la jeunesse se réalise après quatre ans de mandat présidentiel. Lui qui avait centré sa priorité sur les jeunes recueille les fruits de sa politique. Chômage, précarité, mal logement, no futur, voilà le leg présidentiel. Son mépris (les jeunes ne... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2016

La déraison de Philippe Marlière!

A trop vouloir prouver, Philippe Marlière s'égare dans des ressentiments proches de la rancoeur. Son dernier billet sur la "chevènementisation de Mélenchon" ressemble à la crucifixion de la proposition de candidature de Mélenchon. Certes que Philippe ne soit pas en phase avec la candidature, je peux comprendre mais pourquoi le déglinguer? "Mélenchon inscrit son action dans la pratique de la Ve république"? Examinons l'argument. Jusqu'à preuve du contraire, tous les candidats présidentiels, législatifs, cantonaux et municipaux... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 21:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 mars 2016

Çà patauge!

Pierre Laurent et Dartigolles appellent aux primaires de gauche avec le parti socialiste, Clémentine Autain veut une primaire des frondeurs jusqu'à la gauche radicale et aujourd'hui une centaine de militants communistes et quelques compagnons appellent à "rallumer l'étincelle front de gauche". Le parti communiste présente au moins quatre options: ceux qui souhaitent le retour à l'union de la gauche classique, ceux qui s'arcboutent sur une candidature pur jus, ceux qui refusent la primaire mais qui ne font pas confiance à Mélenchon et... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2016

la force du déclencheur!

En se déclarant "déclencheur", Mélenchon a sous-estimé les effets de son geste. En quelques jours, une avalanche de prises de postion anti-gouvernementale déferle dans les médias. Les dirigeants socialistes se déchirent sans trop de rupture, Martine Aubry se convertit à la "phrase gauchiste"sans attaquer Hollande, Cohn Bendit signe l'appel aux "primaires de gauche" et vante le progressisme de Juppé ( comprenne qui peut). Par contre coup, les jeunes socialistes s'agitent dans les lycées et les facs. Le petit monde de gauche de... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 14:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2016

Ça bouge dans le marigot!

L'onde de choc suscitée par la candidature de Mélenchon connaît des rebondissements inattendus. Candidature de Pierre Laurent à la primaire, Cambadelis en organisateur probable de cette même primaire, Martine Aubry en contestataire déterminée de la politique menée par Valls tout en justifiant celle menée par Hollande. Savourez la nuance! Seule certitude, le train train qui devait nous amener jusqu'en Octobre se trouve renversé. Une course de vitesse s'engage entre le rassemblement populaire citoyen initié par Mélenchon et la... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 21:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2016

Les raisons de Jlm 2017!

En proposant sa candidature, le porte parole le plus connu du Front de gauche a frappé les esprits. Les militants accusaient le coup des élections régionales dont les résultats marquaient un échec des forces de gauche, une progression du FN. De quoi affoler le populo, inquiéter l'électorat progressiste. La stratégie Hollandaise porte ses fruits: le piège tendu d'une bataille présidentielle entre le FN et le PS devient crédible. Unanimes, les médias dissertent sur le tripartisme (PS,FN,Droite). Le jeu de qui sera le meilleur candidat à... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 17:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 février 2016

Breixit or not Breixit, Mélenchon a bien raison!

David Cameron a gagné. Ce n'est pas le droit de veto mais ça y ressemble. Bruxelles ne peut imposer à la Grande Bretagne des mesures que celle-ci n'envisage pas. La liberté de circulation des êtres humains, le gouvernement anglais s'y oppose, la monnaie demeure une affaire de la City. C'était inscrit dans les accords des 28 pays. Aujourd'hui, Cameron a imposé un "statut spécial"  qui comprend 3 volets essentiels pour tenter de maintenir son pays dans l'Union européenne. En matière d'immigration il limitera pendant 7 ans... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 15:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 février 2016

Sursaut salutaire!

Et si le nouveau type de rassemblement populaire passait par l'union de millions d'individus autour d'un programme partagé et d'un candidat qui a su agréger 4 millions d'électeurs enthousiastes à la dernière présidentielle? On ne peut balayer d'un revers de main une telle approche. Le piège de la 5°république c'estd'empêcher toute candidature contestatrice de la politique menée en faveur de la finance de triompher. D'où la présidentialisation à outrance, la personnalisation excessive, le bâillon médiatique. Comment affronter cette... [Lire la suite]
Posté par josespinosa à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]